samedi 1 août 2015

♥ Apprendre, Comprendre, Accepter et Grandir en Sagesse ♥

 

 "Après quelque temps, Tu apprendras la différence entre tendre la main et secourir une âme. Et tu apprendras que aimer ne signifie pas s’appuyer, et que compagnie ne signifie pas toujours sécurité. Tu commenceras à apprendre que les baisers ne sont pas des contrats, ni des cadeaux, ni des promesses… Tu commenceras à accepter tes échecs la tête haute, comme un adulte, et non avec la tristesse d’un enfant. Et tu apprendras à construire aujourd’hui tes chemins, parce que le terrain de demain est incertain, et ne garantit pas la réalisation des projets, et que le futur a l’habitude de ne pas tenir ses promesses. Après un certain temps, Tu apprendras que le soleil brûle si tu t’y exposes trop. Tu accepteras le fait que même les meilleurs peuvent te blesser parfois, et que tu auras à leur pardonner. Tu apprendras que parler peut alléger les douleurs de l’âme. Tu apprendras qu’il faut beaucoup d’années pour bâtir la confiance, et à peine quelques secondes pour la détruire, et que, toi aussi, tu pourrais faire des choses dont tu te repentiras le reste de ta vie. Tu apprendras que les vraies amitiés continuent à grandir malgré la séparation. Et que ce qui compte, ce n’est pas ce que tu possèdes, mais qui compte dans ta vie. Et que les bons amis sont la famille qu’il nous est permis de choisir. Tu apprendras que nous n’avons pas à changer d’amis, si nous acceptons que nos amis changent et évoluent. Tu expérimenteras que tu peux passer de bons moments avec ton meilleur ami en faisant n’importe quoi, ou en ne rien faisant, seulement pour le plaisir de jouir de sa compagnie. Tu découvriras que souvent nous prenons à la légère les personnes qui nous importent le plus ; et pour cela nous devons toujours dire à ces personnes que nous les aimons, car nous ne savons jamais si c’est la dernière fois que nous les voyons… Tu apprendras que les circonstances, et l’ambiance qui nous entoure, ont une influence sur nous, mais que nous sommes les uniques responsables de ce que nous faisons. Tu commenceras à comprendre que nous ne devons pas nous comparer aux autres, sauf si nous désirons les imiter pour nous améliorer. Tu découvriras qu’il te faut beaucoup de temps pour être enfin la personne que tu désires être, et que le temps est court… Tu apprendras que si tu ne contrôles pas tes actes, eux te contrôleront. Et qu’être souple ne signifie pas être mou ou ne pas avoir de personnalité : car peu importe à quel point une situation est délicate ou complexe, il y a toujours deux manières de l’aborder. Tu apprendras que les héros sont des personnes qui ont fait ce qu’il était nécessaire de faire, en assumant les conséquences. Tu apprendras que la patience requiert une longue pratique. Tu découvriras que parfois, la personne dont tu crois qu’elle te piétinera si tu tombes, est l’une des rares qui t’aidera à te relever. Mûrir dépend davantage de ce que t’apprennent tes expériences que des années que tu as vécues. Tu apprendras que tu tiens beaucoup plus de tes parents que tu veux bien le croire. Tu apprendras qu’il ne faut jamais dire à un enfant que ses rêves sont des bêtises, car peu de choses sont aussi humiliantes ; et ce serait une tragédie s’il te croyait, car cela lui enlèverait l’espérance! Tu apprendras que, lorsque tu sens de la colère et de la rage en toi, tu en as le droit, mais cela ne te donne pas le droit d’être cruel. Tu découvriras que, simplement parce que telle personne ne t’aime pas comme tu le désires, cela ne signifie pas qu’elle ne t’aime pas autant qu’elle en est capable : car il y a des personnes qui nous aiment, mais qui ne savent pas comment nous le prouver… Il ne suffit pas toujours d’être pardonné par les autres, parfois tu auras à apprendre à te pardonner à toi-même… Tu apprendras que, avec la même sévérité que tu juges les autres, toi aussi tu seras jugé et parfois condamné… Tu apprendras que, peu importe que tu aies le cœur brisé, le monde ne s’arrête pas de tourner. Tu apprendras que le temps ne peut revenir en arrière. Tu dois cultiver ton propre jardin et décorer ton âme, au lieu d’attendre que les autres te portent des fleurs… Alors, et alors seulement, tu Sauras ce que tu Peux réellement "endurer" que Tu es Fort, et que tu pourrais aller bien plus loin que tu le pensais quand tu t’imaginais ne plus pouvoir Avancer ! C’est que réellement, La Vie n’a de Valeur que si Tu as le Courage de l’affronter !"

William Shakespeare.

vendredi 6 septembre 2013

♥ La Nature et le Sens de la Vie ♥

AbeillePapillon.jpg

La Nature cache des Trésors insoupçonnés.

Elle nous donne aussi les plus Grandes Leçons de Sagesse et d'Humilité !

Toute Vie a Son importance, et rien n'est laissé au Hasard, car ce dernier n'existe pas.

La Fourmi qui tire sa miette, l'Abeille qui va de Fleur en Fleur sans perdre une minute, le Papillon que l'on croit toujours en promenade, Tous contribuent dans Leur domaine, à l’Évolution collective.

Si l'on sait observer, on s'aperçoit que Tout est prévu selon des "programmes" rigoureux...

Toute destruction est suivie d'une Reconstruction, et ces vagues successives représentent les Cycles de La Vie en marche.

Dès lors, la première attitude à adopter doit être le Respect de Ce qui Existe, et la deuxième est de contribuer à cette Symphonie de La  Nature ou Chacun doit jouer Sa partition avec l'Instrument fourni par le choix de Sa destinée. ♥

♥ Puisse Chaque Journée être riche de Don, de Partage, de Réalisation et de Joie !!! ♥

Coeurdialement,

Florence

mardi 26 mars 2013

♥ Le Pardon ♥

pardon.jpg

Le pardon est essentiel à notre bien être, il est comme un souffle purificateur qui parcourt l'ensemble de notre corps énergétique.

Lorsque nous entretenons un climat intérieur de rancune, de ressentiment, de haine, de vengeance ou de culpabilité, nous alimentons des pensées très nocives pour nous-même et notre environnement.

Certains peuvent penser que ça leur fait du bien d’en vouloir à quelqu’un, mais si nous y regardons d’un peu plus près, si nous nous mettons à ressentir ce qui se passe dans notre corps lorsque nous émettons des pensées négatives, alors nous pouvons ressentir un mal-être,

Un état intérieur pesant et lourd, comme si un nuage sombre venait cacher notre soleil intérieur.

Cela vient du fait que chaque pensée teintée de négativisme crée une pollution dans notre corps énergétique.

Il se forme des micro-bulles sombres dans les Nadis qui sont les conduits par lesquels circule le Prâna ou Énergie vitale.

Cela a pour conséquences de freiner la circulation énergétique, voire de la bloquer totalement à certains endroits ouvrant la porte aux dysfonctionnements et nous menant tout droit vers la
maladie.

Prenez donc soin de vous en accordant le pardon à tous Ceux envers qui vous entretenez une charge émotionnelle.

Prenez donc soin de Vous, en vous pardonnant à vous-même et à votre passé.

Pardonnez en conscience de tout votre cœur, totalement et sincèrement.

Ce pardon-là, vous libèrera instantanément d’un fardeau bien trop lourd à porter.




Bien à Vous,
Florence

♥ Symptômes de paix intérieure ♥

paix2.jpg
♥ La tendance à penser et à agir spontanément plutôt qu’en raison de peurs basées sur des expériences passées.

♥ Une immanquable capacité à se réjouir de chaque moment.

♥ La perte d’intérêt à juger les autres.

♥ La perte d’intérêt à interpréter les actions des autres.

♥ La perte d’intérêt pour le conflit.

♥ La perte de la capacité à se faire du souci (celui-ci est un symptôme très sérieux).

♥ De fréquentes et irrésistibles périodes de Gratitude.

♥ Des sentiments profonds de connexions avec les autres et la nature.

♥ Une tendance croissante à laisser les choses arriver plutôt qu’à les pousser à arriver.

♥ Une sensibilité accrue à l’Amour prodigué par les Autres ainsi que l’incontournable besoin de Le prodiguer à son tour.


Bien à Vous,

Florence

♥♥ Lâcher prise ♥♥

lacherprise.jpg
♥ Lâcher prise, ce n'est pas se montrer indifférent, mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre.

♥ Lâcher prise, ce n'est pas couper les liens, mais prendre conscience que l'on ne peut contrôler autrui.

♥ Lâcher prise, ce n'est pas être passif, mais au contraire chercher principalement à tirer une leçon des conséquences inhérentes à un événement.

♥ Lâcher prise, c'est reconnaître son impuissance, au sens où l'on admet que le résultat final n'est pas toujours entre ses mains.

♥ Lâcher prise, c'est ne plus blâmer ou vouloir changer autrui , mais au lieu de cela, choisir de consacrer son temps à donner le meilleur de soi-même.

♥ Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres en faisant preuve d'une totale abnégation, mais se sentir concerné par eux.

♥ Lâcher prise, ce n'est ne pas "assister ", mais encourager.

♥ Lâcher prise, ce n'est ne pas juger, mais accorder à autrui le droit d'être humain, c'est à dire lui accorder le droit à l'erreur.

♥ Lâcher prise, ce n'est ne pas s'occuper de tout ce qui arrive, mais laisser les autres gérer leur propre destin.

♥ Lâcher prise, ce n'est ne pas materner les autres, mais leur permettre d'affronter la réalité.

♥ Lâcher prise, ce n'est pas rejeter, c'est au contraire accepter.

♥ Lâcher prise, ce n'est ne pas harceler, reprocher, sermonner ou gronder, mais tenter de déceler ses propres faiblesses et de s'en défaire.

♥ Lâcher prise, ce n'est ne pas adapter les choses à ses propres désirs, mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier.

♥ Lâcher prise, ce n'est ne pas critiquer ou corriger autrui, mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir.

♥ Lâcher prise, ce n'est ne pas regretter le passé, mais vivre et grandir dans le présent pour l'avenir.

♥ Lâcher prise, c'est craindre moins et Aimer davantage.


Bien à Vous,

Florence ♥

♥♥ Chaque enfant apprend par l'exemple ♥♥

Unenfant.jpg
♥ Si un enfant vit entouré de critiques, il apprend à condamner.

♥ Si un enfant vit entouré d’hostilité, il apprend à être agressif.

♥ Si un enfant vit entouré de moqueries, il apprend à être timide.

♥ Si un enfant vit entouré de honte, il apprend à se sentir coupable.

♥ Si un enfant vit entouré de tolérance sans laxisme, il apprend à être patient.

♥ Si un enfant vit entouré d’encouragement, il apprend à agir.

♥ Si un enfant vit entouré d’éloges sans excès, il apprend à se faire valoir.

♥ Si un enfant vit entouré de probité, il apprend à être juste.

♥ Si un enfant vit entouré de sécurité, il apprend à faire confiance.

♥ Si un enfant vit entouré d’approbation, il apprend à s'aimer.

♥ Si un enfant vit entouré d’amitié, il apprend à aimer la vie.


Aimez et éduquez vos enfants dans le Respect, la Tolérance et la responsabilité de Soi.

Bien à Vous,

Florence ♥

♥♥ Le savez-vous ? ♥♥

lesavezvous.jpg

♥ Savez-vous que les efforts que fait une personne,
sont d'autant plus concluants qu’ils sont vraiment désirés ?

♥ Savez-vous que les personnes les plus autoritaires,
sont souvent les plus faibles hors de leur "trône" ?

♥ Savez-vous que les personnes qui sont les plus secourables,
sont souvent les plus pauvres ?

♥ Savez-vous que les trois phrases les plus difficiles à dire sont, pour beaucoup : "Je t'aime", "Pardonne-moi" et "Aide-moi" ?

♥ Savez-vous que lorsque vous aidez quelqu'un avec bon cœur,
vous serez deux fois plus aidé ?

♥ Savez-vous que les personnes qui ont le plus besoin de vous,
sont celles qui ne le disent pas ?

♥ Savez-vous que ce qui vous coûte à faire ou à dire a plus de valeur,
que ce qui vous coûte et que vous devez payer avec de l'argent ?

♥ Mais, ne croyez pas tout ce que je viens de te dire,
jusqu'à ce que vous l’ayez vérifié par vous-même.

Car un des grands principes de Responsabilité est :

« Ne pas croire que…mais vérifiez … »

Si vous connaissez quelqu'un qui a besoin d’une ou plusieurs choses parmi celles citées, et que Vous pensez pouvoir l'aider, offrez-lui votre aide de bon cœur et vous verrez qu'en retour vous recevrez.

Sincèrement Vôtre,

Florence ♥

♥ La communication non-violente ♥

communicationnonviolente.jpg
Beaucoup de gens font un lien entre la non-violence et la violence physique alors qu'il existe d'autres formes de violence.

Par exemple, les violences que les gens se font à eux-mêmes en se blâmant ou en se critiquant, ce qui entraîne souvent de la dépression.

Mais également, la violence infligée par les parents à leurs enfants lorsqu'ils utilisent la culpabilité et la honte afin d'avoir un impact sur eux.

Et donc, de cette manière, nous sommes tous impliqués d'une façon ou d'une autre par la violence.

La communication non violente est souvent présentée à l'aide de la méthode qui consiste à suivre les quatre étapes qui sont :

- observer une situation sans jugement,

- ressentir le sentiment que cela suscite en nous,

-identifier notre besoin,

- et formuler une demande concrète et négociable.

Mais en fait, ce qui est dit est beaucoup moins important que l'intention qu'on y met.

Parce que si l'intention est que l'autre fasse ce que l'on veut, il ne s'agit pas de communication non violente.

L'Intention, en fait, c'est très différent.

Notre intention est de créer avec l'autre personne une certaine Qualité d'énergie qui fera en sorte que les Besoins des deux personnes seront satisfaits et que tout ce qu'elles se donneront mutuellement le sera fait de bon gré.

"Quoi que vous fassiez, faites-le avec le désir de servir la vie.

Servez les êtres humains avec Compassion, et si Votre But est de contribuer à leur bien-être et que vous faites cela de plein gré, cela rencontrera alors Votre besoin de contribuer, et quand nous Donnons de cette manière là, il devient très difficile et très subtil en fait, de dire qui Donne et qui Reçoit." 
¸.´´¯`☆.ღ¸.•°ƸӜƷ°•..¸ღ¸☆´´¯`.¸

Bien à Vous,


Florence ♥

♥ Rappelle-toi... ♥

Rappelle-toi.jpg

Rappelle-toi que si un rien fait souffrir,
un Rien aussi fait plaisir...

Rappelle-toi que tu peux être Semeur,
d'Optimisme, de Courage, de Confiance...

Rappelle-toi que ta bonne humeur peut égayer la Vie des Autres...
que tu peux, en tout temps, dire un Mot Aimable...

Rappelle-toi que ton Sourire non seulement t'enjolive,
mais qu'il embellit l'Existence de Ceux qui t'approchent...

Rappelle-toi que tu as des Mains pour Donner
et un Cœur pour Aimer et Pardonner...




Coeurdialement Vôtre,

Florence ♥

♥ La joie ♥

lajoie.jpg

Où est-elle ?
Que fait-elle ?
On la cherche partout,
Mais elle est n'importe où.
Elle est aussi dans ton cœur
Juste un peu endormie.
Quand ton enfant te tend les bras,
Elle est là !
Quand ton regard croise l'amour,
Elle est là !
Dans le sourire d'un ami,
Elle est là !
Dans les yeux de celui à qui tu donnes,
Elle est là !
Quand tu donnes de l'amour,
Elle est là !
Regarde au fond de ton cœur,
Elle est là !
Tu penses qu'elle n'y est pas,
Mais elle est là !
C'est que trop souvent,
Tu laisses la tristesse prendre le dessus.
Dans les petits détails de la vie
Elle est là !
Fait sortir la joie de ton cœur,
Elle apporte des moments de tendresse,
L'espace d'un instant,
Et nous laisse de douces caresses,
Dont notre cœur à besoin.

La Joie,
Toi seul, sait où La trouver,
Ne cherche plus ! Elle est là en Toi, ne demandant qu’à s’exprimer.


Bien à Vous ♥

♥ Recommence ♥

bourgeon.jpg
Si tu es las et que la route te paraît longue
Si tu t'aperçois que tu t'es trompé de chemin
Ne te laisse pas couler au fil des jours et du temps
RECOMMENCE !

Si ta vie te semble parfois absurde
Si tu es déçu par trop de choses et trop de gens
Ne perd pas toute ton énergie à comprendre pourquoi,
RECOMMENCE !

Si tu as essayé d'aimer et d'être utile
Si tu as connu ta pauvreté et tes limites
Ne laisse pas là une tâche à moitié faite
RECOMMENCE !

Si les autres te regardent avec reproche
S'ils sont déçus par toi, irrités
Ne te révolte pas, ne leur demande rien
RECOMMENCE !

♥ Car l'Arbre rebourgeonne en oubliant l'hiver
Car le Rameau fleurit sans se demander pourquoi
Car l'Oiseau fait son nid sans songer à l'automne
Car la Vie est Espoir et Recommencement ♥


Sagesse d'Asie...

♥ Si… ♥

paix.jpg

Si tu crois qu'un sourire est plus fort qu'une arme,

Si tu crois à la puissance d'une main offerte,

Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui divise,

Si tu crois qu'être différent est une richesse et non pas un danger,

Si tu sais regarder l'autre avec un brin d'amour,

Si tu préfères l'espérance au soupçon,

Si tu estimes que c'est à toi de faire le premier pas, plutôt qu'à l'autre,

Si le regard d'un enfant parvient encore à désarmer ton cœur,

Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin,

Si l'injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis,

Si pour toi l'étranger est un frère qui t'est proposé,

Si tu sais donner gratuitement un peu de ton temps par amour,

Si tu acceptes qu'un autre te rende service,

Si tu partages ton pain et que tu saches y joindre un morceau de ton cœur,

Si tu crois qu'un pardon va plus loin qu'une vengeance,

Si tu sais chanter le bonheur des autres et danser leur allégresse,

Si tu peux écouter le malheureux qui te fait perdre ton temps et lui garder ton sourire,

Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit, sans la renvoyer et te justifier,

Si tu sais accueillir et adopter un avis différent du tien,

Si pour toi l'autre est d'abord un frère,

Si la colère est pour toi une faiblesse, non une preuve de force,

Si tu préfères être lésé que faire tort à quelqu'un,

Si tu refuses qu'après toi ce soit le déluge,

Si tu te ranges du côté du pauvre et de l'opprimé sans te prendre pour un héros,

Si tu crois que l'Amour est la seule force de dissuasion,

Si tu crois que la Paix est possible,

... Alors la Paix viendra.♥


Pierre Guilbert

♥ La valeur du temps ♥

lavaleurdutemps.jpg

Pour apprendre la valeur d'une année, demande à l'étudiant qui a raté un examen.

Pour apprendre la valeur d'un mois, demande à la mère qui a mis un enfant au monde trop tôt.

Pour apprendre la valeur d'une semaine, demande à l'éditeur d'un journal hebdomadaire.

Pour apprendre la valeur d'une heure, demande aux fiancés qui attendent de se revoir.

Pour apprendre la valeur d'une minute, demande à celui qui a raté son train, son bus ou son avion.

Pour apprendre la valeur d'une seconde, demande à celui qui a perdu quelqu'un dans un accident.

Pour apprendre la valeur d'une milliseconde, demande à celui qui a gagné une médaille d'argent aux Jeux Olympiques.


♥ Le Temps n'attend personne.

♥ Rassemble chaque instant qu'il te reste et il sera de grande valeur.

♥ Partage les avec une personne de choix et ils deviendront encore plus Précieux.


Bien à Vous,

Florence

♥ Être un Enfant ♥

˙·٠•●Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ●•٠·˙˙ Plaidoyer pour un Enfant équilibré  ˙·٠•●Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ●•٠·˙˙ 

Lire la suite...

♥ Vous êtes Unique et c’est là votre richesse ♥

RoseUnique.jpg

L'être humain possède en lui des trésors, chacun quel qu'il soit a ses propres trésors.

Soyez certains que vous aussi avez des trésors qui ne demandent qu'à être révélés.

Ayez confiance en vous, observez-vous et observez le monde avec les yeux du cœur.

Écoutez votre petite voix intérieure qui vous dit ce qui est bon pour vous et vous marcherez sur le sentier qui vous mènera à la découverte de votre richesse intérieure.

Chaque être humain est unique et incomparable.

La plupart du temps le fait de se comparer aux autres engendre de la souffrance ou vient alimenter notre orgueil.

Comme cette magnifique rose sauvage qui ne se trouvait pas belle parce qu'elle avait devant elle une prairie recouverte de pissenlits.

Elle voulait absolument être comme ces fleurs jaunes, avoir la même couleur, le même parfum, pour correspondre aux critères qu'elle se faisait de la normalité.

Elle ne se doutait pas un instant que nombreuses étaient celles qui la regardaient avec envie et qui souffraient en silence de ne pas se distinguer de la masse comme savait si bien le faire cette belle inconnue au parfum sauvage.

A chaque fois que vous vous comparez aux autres, qu'ils sont plus ceci ou moins cela, ce qu'ils ont ou ce qu'ils n'ont pas,comment ils sont etc..., observez et ressentez ce qui se passe en vous.

Vous avez vos trésors intérieurs et les autres ont leurs trésors, découvrez les vôtres et ouvrez votre cœur afin de percevoir ceux des autres sans entrer dans les comparaisons.

Lorsque vous vous trouvez en face d'une fleur, que vous la regardez, que vous sentez son parfum, la sérénité vous envahit et la douceur touche votre cœur.

Ainsi lorsque vous vous trouvez en face d'un être humain, regardez-le avec le même regard, la même attention que s’il s’agissait d'une fleur et votre cœur s'ouvrira.

Il peut arriver qu'on ne comprenne pas les agissements de telle ou telle personne, alors on peut se laisser aller à porter un jugement, à critiquer ou à se moquer, c'est tellement plus facile de juger que d'essayer de comprendre.

La Compréhension ouvre la porte de l'Amour et de la Compassion.

Chaque Être est différent et parcourt son Chemin de Vie à sa façon, avec les outils et les moyens qu'il a à sa disposition.

Bien à Vous,

Florence

♥ Hier et demain ♥

hieretdemain.jpg

Il y a 2 jours par semaine où l’on devrait pas s’inquiéter, 2 jours sans appréhension, ni peur.

Le premier, c’est hier, avec les erreurs commises, les faux pas, les regrets et les douleurs.
Hier est passé et maintenant hors de notre contrôle pour toujours.
Tout l’argent du monde ne peut ramener hier.
Il est impossible de reprendre une action ou d’effacer une parole.

Hier est passé !

L’autre jour qui ne devrait pas nous inquiéter, c’est demain ;

Avec ses adversaires impossibles, ses fardeaux, ses promesses d’espoir et son peu de contrôle.
Demain, le soleil se lèvera dans toute sa splendeur ou derrière un masque de nuages.
Mais soyez certain, il se lèvera !
Et avant qu’il ne se lève, il n’y a rien à faire, car le jour n’est pas né.

Il ne reste donc qu’aujourd’hui.

Chacun de nous peut faire face aux batailles d’un jour.

C’est seulement quand on ajoute les fardeaux d’hier à ceux de demain que l’on ne peut continuer.

Ce ne sont pas les expériences quotidiennes qui mènent à la folie.

Ce sont les remords d’hier accompagnés des craintes de demain.

Il faut donc vivre un jour à la fois !



Bien à Vous,

Florence ♥

♥ Le Fleuve de la Vie ♥

fleuvedevie.jpg

Tu es sur une barque, naviguant sur le fleuve de la vie.


Sur ta droite défile un paysage magnifique, il y a là des arbres majestueux, des fleurs, des pétales qui s'envolent avec la douce brise, des oiseaux et des papillons, toutes sortes d'animaux qui courent, sautent, gambadent allègrement, le ciel est bleu azur et il y règne une profonde quiétude.

Sur ta gauche, le paysage est tout autre, tout n'est que désolation et tristesse, il y a eu là de multiples tremblements de terre et tout a brûlé.
Le ciel est obscurci par d'épais nuages noirs et le tonnerre gronde.

Parfois tu débarques et poses tes pieds sur l'une ou l'autre de ces rives mais ta barque est toujours là à t'attendre et tu as toujours le choix de remonter et de continuer à naviguer au centre de ta vie en laissant simplement défiler les deux rives sans en être affecté.

Aucune des deux rives ne peut disparaître, elles sont la réalité de notre monde, elles sont la dualité du monde physique mais néanmoins nous pouvons être en paix sur notre barque tant que nous les acceptons autant l'une que l'autre.

Ne cherche pas à extirper la tristesse, la tristesse est là, vouloir l'extirper est un signe de refus, de résistance à ce qui est présent, de lutte et de conflit, ce qui engendre un climat intérieur de profond malaise en plus de la tristesse qui elle, est toujours là.

Nous pouvons être profondément triste et en paix.

Être en paix, ne signifie pas forcément être heureux.

Nous pouvons être en paix et ressentir de la tristesse, mais si nous sommes en paix avec cette tristesse, que nous acceptons qu'elle se manifeste en nous, alors cette tristesse sera perçue comme un nuage qui traverse notre Ciel Intérieur et si aucune résistance ne vient l'entraver alors elle ne fera que passer.

Comment la Lumière arrive à se faire un passage dans un Cœur aussi triste ?

La Vie trouve toujours son Chemin pour se manifester, comme après un tremblement de terre ou tout a brûlé, il n'y a plus rien et pourtant après quelques temps apparaissent à nouveau des jeunes pousses, des herbes, des fleurs, les insectes reviennent et les animaux aussi et bientôt la vie reprend ses droits comme si de rien n'était.

Il en va de même pour la Lumière, elle trouve toujours son chemin pour se manifester, même lorsqu'une montagne s'écroule, la Lumière trouve toujours un passage au travers des failles et des fissures.



Bien à Vous,

Florence

dimanche 17 mars 2013

♥ Résistances et mécanismes de défense ♥

mecanismesdedefense.jpg

Fatigué de votre bataille intérieure ? Des perspectives pour en sortir…

Comment ?

En apprenant à ressentir dans notre corps, nos mécanismes de défense.

En commençant à les accueillir puis à les transformer. Revenir dans le corps et apprendre à sentir, à ressentir…

En ne jugeant pas et en ne luttant pas contre nos résistances car ce sont de fidèles Gardiennes : Elles protègent des blessures vulnérables que nous n’avons pas su ou pu accueillir à un moment de notre vie.

Plus la blessure est « sensible » ou « impressionnante » à nos yeux, plus Nos Gardiennes vont être Solides et « Loyales ».

Une résistance demande autant d’écoute, de curiosité et de bienveillance que l’Emotion qu’elle protège derrière !

Une résistance ou mécanisme de défense est un moyen de se couper de ce que l’on ressent vraiment et de ce que l’On Est vraiment.

Il existe plusieurs formes de résistances, qui souvent s’entremêlent.

Les résistances physiques : ce sont des tensions dans le corps, souvent dans la nuque, les trapèzes, des points qui irradient dans le dos ; les oppressions dans la poitrine ; les rigidités dans les articulations, épaules et hanches ; les « nœuds » dans le ventre, dans la gorge, ou encore des sensations « d’anesthésie » de vide, des lourdeurs, des blocages dans le diaphragme ou une surcharge pondérale…

Les résistances émotionnelles : elles couvrent la Vraie Émotion par une atmosphère. Par exemple : « quand j’ai peur ou que je suis touché par une émotion, un flot de larmes prend le dessus ou, au contraire, quand j’ai peur et que je suis touché, je me coupe et une ambiance sèche et distante prend le dessus. Quand je suis en colère, je crée une ambiance irritante, électrique. »
Plutôt que de sentir et nommer nos frustrations, nous induisons malgré nous une atmosphère lourde, voire plaintive…
Nous rions, nous plaisantons souvent pour couvrir nos émotions.
Pour protéger notre cœur et notre valeur, nous devenons parfois arrogant et défensif sans nous en rendre compte.
Parce que nous avons besoin d’être rassuré sur notre valeur, nous pouvons être en séduction ou en contrôle permanent…
Ce que nous ressentons vraiment et ce que nous sommes plus profondément, peut donc être couvert par une atmosphère émotionnelle.

Les résistances mentales : notre culture occidentale les entretient largement !
Cela consiste à vouloir savoir mentalement plutôt que de ressentir ce qui se passe En nous.
La tête devient une tour de contrôle sur nos sensations et nos émotions.
En général, le mental s’agite, « tricote » et argumente à l’infini !
Pour ne pas être en contact avec nos émotions de fond, nous les mettons à distance par l’analyse, or nous avons peu de chance d’être touché par Notre Être Profond tant que nous maintenons cette distance mentale.

Très souvent la « gardienne mentale » a une Croyance : " Si je ne contrôle pas mon émotionnel, je vais être submergé et perdre le contrôle de ma vie, de mes actes."

Cela demande donc d’apprivoiser la dimension émotionnelle en devenant un corps conscient qui contient et accompagne notre sensibilité.

Imaginez la difficulté que rencontre les personnes qui se lancent dans la Méditation en étant piégé dans un « mental occidental » sans avoir fait le lien entre le corps et le sensible de l’Esprit.

Quel est l’intérêt d’un travail de Libération des résistances : Cela permet de lâcher bien des efforts et des tensions et de se remettre pleinement en contact avec Soi. Quelle Joie retrouvée ! Quelle Liberté ! Quel Regain de Vie et d’Energie !

Derrière nos défenses et les émotions qu’elles protègent, se cache TOUJOURS Un Trésor : « Car là où je me protège le plus, Là se cachent Mes Plus Belles Qualités.

- Une personne plutôt « fuyante », va récupérer une qualité de Présence, d’Unité Humaine.
- Une personne qui « s’écrase » régulièrement, va retrouver une Puissance et de la Dignité.
- Une personne « dépendante », va trouver enfin son sens de l’Autonomie.
- Une personne « rigide, anesthésié », va réhabiliter sa capacité d’Être Touché, Créative et fluide.
- Une personne « contrôlante », va réactiver sa capacité à se Reconnecter à son cœur et s’Ouvrir sans craindre de se faire avoir !

Mais attention, tant que nous ne prenons pas soin de La Blessure et de sa Gardienne, la qualité est ressentie comme menaçante de part les expériences passées.

Les Blessures d’Abandon, de Trahison ou d’Humiliation, se rejouent alors malgré nous sans oser les ressentir véritablement dans le corps et les transformer.

Cette démarche implique d’apprivoiser les émotions « non aimées ». Pour certains, ce sera la colère, pour d’autres la tristesse, la frustration, la honte.

Il est possible d’apprendre à les vivre de façon juste et simple dans son corps sans les jugements de la tête ( pas de mental aux commandes) !

Trouver un cadre qui offre de la sécurité : une personne qui apprend à lâcher un mécanisme de défense, s’abandonne à quelque chose de neuf et de sensible. Derrière , il y a une blessure vulnérable à accueillir avec Tendresse et Bienveillance.

Au moment de s’abandonner, il peut y avoir de la peur et parfois une sensation de « mourir un peu ». Plus la personne peut sentir qu’elle a un accompagnant sécurisant, expérimenté et intègre, plus elle est en mesure de lâcher sa résistance, donner la main à sa vulnérabilité, pour enfin récupérer Ses Qualités et tout Son Pouvoir Personnel !

Quels sont les Signes qu’un Travail de Libération est à entreprendre :

- Une irritation ou une frustration constante comme s’il nous manquait quelque chose d’Essentiel.
- Un schéma qui se répète d’une relation à l’autre.
- La sensation d’être parfois « vide », peu vivant ou au contraire d’être hyperactif et souvent agité.
- Un ras le bol ou une déprime de fond.
- Une sensation de solitude intérieure, peu de confiance en Soi.
- Des dépendances affectives ou autres.
- La compulsion à la performance, aux résultats ou à la séduction…

Offrir un ancrage à notre sensibilité : la démarche consiste à lâcher notre système de contrôle et à s’ouvrir à Nous-Même.
Cette Ouverture implique une reconnexion à Notre Cœur et à Notre Ventre, Siège des Émotions.
Notre part authentique, sensible, aimante, demande un ancrage dans le bassin et dans nos jambes, tout comme un bateau qui gonfle ses voiles pour aller en haute mer, a besoin d’une bonne quille (pour maintenir son équilibre).

Osons notre Ouverture sensible et authentique en lui offrant une Sécurité Intérieure dans la Puissance du bas du corps, car dans cette Alliance réside la Vraie Confiance En Soi.

♥ Coeurdialement Vôtre ♥

lundi 11 mars 2013

♥ La négative de la peur ♥

la_peur.jpg

Presque tous les défauts et les vices ont une origine commune qui n’est autre que la Peur.

La peur est à la Racine de tout ce qui est « mal » (hors jugement, il s’agit de comprendre que cela aura une conséquence néfaste, toxique, pour soi, les autres ou le monde dans lequel nous vivons tous), de même que l’Amour est à la Racine de Tout ce qui est Bien (pour Soi, les Autres, notre planète) .

Si vous vivez dans une atmosphère de peur, dans des habitudes de peur, dans des pensées de peur, votre peur va grandir avec la peur d’autrui, puis accroitre la peur des autres (c’est un cercle qui peut être sans fin).

Si vous avez peur de l’opinion des autres, peur de la pauvreté, peur des factures à venir, peur du travail, peur de la maladie, peur de la douleur, peur du danger, peur des responsabilités, peur des êtres et des choses, peur de la vie, peur de la mort, peur de vous- mêmes, vous aurez tendance à vous éparpiller pour essayer d’échapper à tout cela, mais vous échapperez surtout à la Vie elle-même.

Votre extériorisation, vos désirs perpétuels de changement, de vitesse, de fuite, signifient que vous n’osez pas vous pencher sur la « margelle du puits » de Votre inconscient…

La peur engendre chez nous de la lâcheté, une absence du sens des responsabilités et nos actions s’en trouvent viciées.

*Les Sages tibétains ont coutumes de dire : « Ne crains aucun homme et ne te crains pas toi-même ».*

La plus grande partie de nos faiblesses et de nos erreurs est provoquée par la peur.
Mais la peur n’habite jamais notre individualité, notre JE, elle est l’apanage de notre « écorce », de notre personnalité, de notre MOI…

Nous sommes presque tous visités par la peur et étonnamment, les peurs les plus intenses sont le lot des plus puissants ( j’entends par « puissants », ceux qui possèdent le plus matériellement parlant et ou du fait de leur statut : politique, économique, ect…).

La peur est un foyer intense de suggestion dans la voie du MAL-heur, car elle est à l’origine des épidémies, des guerres et du sentiment de toute puisse ce certains…

Certains d’entre nous, tiennent leur peur enfermée en eux-mêmes et la cachent par orgueil, chez ceux-là, la peur ravage l’inconscient, fausse les « rouages » du corps et les ressorts de la pensée jusqu’à ce qu’ils aient compris qu’ils doivent avant tout « tuer » cette peur.

La peur, la haine et la colère agissent directement sur les centres nerveux du corps, ainsi que sur les centres Spirituels. Leurs actions s’exercent en même temps sur plusieurs plexus, elle risque de créer un dysfonctionnement qui va toucher tout l’organisme.

Éliminer la peur et vous éliminerez la principale négative de Votre Vie.

Celui qui n’a plus peur devient un véritable Maître de sagesse dans ce monde car il n’y a plus rien qui pourra l’atteindre.


Bien à Vous,

Flo

¯`´¯)) ¸.*¨`*..¸

¯`´¯)) ¸.*¨`*..¸

jeudi 7 février 2013

♥ Faire plus qu'Espérer : Agir enfin ! ♥

Agir.jpg

“Si vous refaites chaque jour ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez toujours ce que vous avez déjà obtenu”.

Un homme ouvrait quotidiennement, à son bureau, son panier-repas et maugréait en y voyant le même sandwich chaque jour.

Un ami lui suggéra une fois de dire à sa femme qu’elle pourrait lui préparer autre chose.

Il répondit : “C’est moi qui prépare le panier-repas tous les jours !”

La plupart d’entre-nous agissent ainsi.

Nous vivons nos vies de la même façon chaque jour et nous plaignons que rien n’a changé et que les choses ne s’améliorent pas.

Nous continuons à entretenir agitations, ressentiments, chagrins et espérons avoir la paix et le bonheur !

Comment un changement pourrait-il se produire si nous ne changeons pas notre façon de vivre ?

- page 1 de 2