♥ Les Kogis, une société du " Nous " ♥

" La où notre culture s'appuie sur le "Je pense donc Je Suis" de Descartes, chez Eux, c'est "Tu Es donc Je Suis " !

Ensemble.jpg

Moi ou les Autres ?

Pour les Kogis de Colombie, la question n'a tout simplement pas lieu d'être.

Cette " société Racine", vit sur un mode ésotérique et s'intéresse à ce qui se passe à l'Intérieur : le Moi, les Croyances, les Émotions, et le Rapport à l'Autre ; explique Éric Julien,  Fondateur de l'association Tchendukua ( www.tchendukua.com ), qui s'attache à sauvegarder leur mode d'existence en leur restituant leurs Terres Ancestrales dans la Sierra Neveda de Santa Marta.

Là où notre culture s'appuie sur le "Je Pense donc Je Suis" de Descartes, chez Eux, c'est "Tu Es donc Je Suis" ! 

Ils sont plus qu'Altruistes ou empathiques, ils ont cette capacité à se mettre dans "l'état intérieur" de l'Autre pour imaginer ce qu'il Ressent, ce qu'il Est...

Leur travail sur soi pour mieux vivre avec les autres, guidé par les Chamans, les Mamus, commence dès le plus jeune âge et ne s'arrête pas : Ils ont un Sens partagé qui les fait s'interroger et revalider sans arrêt la question de l'Identité : C'est quoi Être Kogi, qu'est-ce qui Unit nos altérités ?

Ils ont traversé le temps, malgré les conquistadors, la guérilla, la mafia, en faisant Vivre Leurs Valeurs de Partage, de Solidarité, d’Écoute et de Respect. Ils ne leur viendrait pas à l'esprit  de ne pas les respecter. 

Là où nous Occidentaux, avons inventé des lois qui nous sanctionnent , les Kogis portent en eux le règlement, qu'ils ne vivent donc pas comme une contrainte mais comme une Responsabilité à l'égard du Groupe.

Un modèle pour nous ? Si l'Ego a pris une telle place dans nos sociétés, c'est parce qu'il n'a plus de "référence" qui pourrait permettre de rouvrir la "porte" de l'Humilité...

Nous vivons dans le "fantasme" de la Toute-Puissance, dans un monde qui ne fonctionne plus "que" sur la satisfaction de nos pulsions !

Les Kogis vivent dans la Nature, celle qui peut tuer si on n'est pas Humble, et dans un système vivant, donc dans un "feedback" permanent  de leurs actions directement issues de leur Pensée.

Il ne s'agit évidemment pas de copier les Kogis (quoi que !), néanmoins Ils peuvent nous Apprendre à nous Réapproprier Ces Valeurs Fondamentales pour essayer d’insuffler de la Vie dans notre société, et sortir de la logique de plus en plus fractionnée de notre Système qui met les Êtres en compétition... 

Pour aller plus loin, voici un ouvrage de l'auteur cité dans cet article : "Le Chemin des neuf mondes", d’Éric Julien aux Éditions Albin Michel.

Bien à Vous,

Florence


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet